Les H’mong

Les femmes Hmong Sapa

Les H’mong appartiennent au sous-groupe Meo-Dao dans la famille linguistique Austro-asiatique, bien que quelques linguistes les placent dans la famille linguistique sino-tibétaine.
Les H’mong étaient également appelés Meo, et divisés en 4 branches selon les costumes des femmes, les dialectes et les coutumes : Meo Blanc, Meo Bariolé, Meo Noir et Meo Vert. Les H’mong de Sa Pa sont des H’mong Noir. “Meo” fait référence à “Man Meo” (Chat sauvage), nom donné à l’origine par ‘les colonialistes français pour décrire l’agilité des minorités en haute altitude. Cependant ce terme, “Man Meo”, signifiant également sauvage a été supprimé par les H’mong.

Les femmes Hmong Sapa
Les premiers immigrants H’mong arrivèrent au Nord Vietnam par le Sud de la Chine, il y a à peu près 300 ans. Les 80 premières familles qui entrèrent au Nord-Vietnam s’étaient opposées à la politique de l’Empereur Ming de remplacer les chefs de village par des mandarins de la Cour. Ces familles s’installèrent dans la province de Ha Giang, à l’est de la province de Lao Cai. La plus grande vague d’immigration eut lieu après 1868, quand plus de 10.000 personnes s’enfuirent au Vietnam après avoir pris part au soulèvement manqué contre la dynastie des Quing. Une immigration sporadique des minorités venant du Sud de la Chine se poursuivit jusqu’en 1954.
Les H’mong sont le 7e groupe ethnique le plus important au Vietnam, surtout implantés en grand nombre le long de la frontière chinoise.
Ils habitent les régions montagneuses de 11 provinces : Cao Bang, Lang Son, Bac Thai, Ha Giang, Tuyen Quang, Lao Cai, Lai Chau, Son La, Hoa Binh, Thanh Hoa et Nghe An. Dans le district de Sa Pa, on trouve les H’mong dans tous les cantons, excepté Nam Sai.

A voir : voyage circuit Vietnam
Costumes : Le costume traditionnel des femmes se compose d’un foulard, d’une jupe brodée couvrant les genoux, d’une tunique fendue devant et d’une longue veste portée avec une ceinture. Les femmes vont nu-pieds, des bandes de tissus enroulées autour des mollets, et leur longue chevelure maintenue par un turban. Les hommes portent un ample pantalon, une chemise avec une longue veste brodée au col. Ces vêtements sont traditionnellement tissés avec du chanvre et teints avec l’indigo. Actuellement, comme d’autres ethnies, quelques H’mong portent les vêtements des Viet ou de l’occident, et le costume traditionnel se simplifie, par exemple les femmes portent un ample pantalon comme celui des hommes. Les femmes aussi bien que les hommes arborent des bijoux en argent: colliers, bracelets, et pour les femmes des boucles d’oreilles. Comme d’autres ethnies, les bijoux sont traditionnellement fabriqués à partir des anciennes pièces en argent (emises sous la colinisation française par la Banque de l’Indochine). Ces pièces servent encore à constituer la dot de mariage.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress